A la suite d’un cataclysme, le monde est dominé par la nature, incarnée par le cruel dieu Déreth. De nombreux dangers planent sans distinction sur les ouvriers et citadins, les deux communautés survivantes.

Ce mal de vivre qui hante une âme à fleur de peau et dévoile son vague à l’âme malgré le bleu de l’été,. Voici une ode au spleen qui nous permet de mieux apprécier la lumière…

A l’occasion de la sortie de « L’amante interdite de Christophe Vallée, George PAU-LANGEVIN, ministre des Outre-mer, ouvrait les portes de l’Hôtel de Montmorin pour une table ronde très riche en partage et en émotions.