L’apprentissage de la complexité des sentiments et l’inexplicable difficulté de grandir avec la sensation de vide qui l’accompagne entraînent Nathanaël à fuir l’existence plutôt qu’à la vivre. Après « Lila », Laurence Délis signe avec « Nathanaël » une suite très émouvante.

Tagués avec : , , , , , ,

Une histoire de génération, de certitudes qu’on piétine et de peurs qui n’existent que dans nos têtes. Bref, une histoire d’amour d’aujourd’hui. Pimentée et drôle, bruyante et désordonnée. Vivante, tout simplement.

Tagués avec : , , , , , , ,