Les Ateliers quinzaine : les anciens témoignent !

Article proposé et réalisé par Aubrée

photo 5Lors du dernier article qui présentait l’équipe des ateliers d’écriture de la quinzaine,  nous vous avions présenté ceux qui font leur rentrée avec nous pour cette troisième saison. Dans ce billet nous allons vous présenter les « anciens »… qui ont acquis une certaine expérience et en feront bénéficier leurs cadets pour  un plaisir de l’écriture toujours renouvelé avec l’apport de nouvelles idées et de belles énergies créatives.

Dans la ruche iPaginative nommée « ateliers d’écriture de la quinzaine », les abeilles-animatrices s’affairent. Les idées de nouveaux sujets vont bon train. Les échanges passent d’une alvéole à l’autre, améliorant sans cesse le contenant et le contenu.

Pendant ce temps-là, prenons un peu de recul pour faire un rappel historique.

Mark_Keting, l’architecte et gestionnaire de cette ruche, nous rappelle qu’iPagination est un site jeune de deux années d’existence.

Dès la première année les Ateliers se sont mis en place sur iPagination. Une seule personne en avait la charge avec un rythme hebdomadaire qui se tenait sur le tchat.  Cette solution convenait à un petit groupe d’utilisateurs qui avait joie à se retrouver le vendredi soir dans un joyeux « capharnaüm » où le plaisir de se retrouver comptait autant que les exercices d’écriture qui étaient proposés …

Au fil du temps, le nombre d’inscrits sur iPagination augmentant et la tenue des Ateliers sur le tchat devenant structurellement une contrainte il a été proposé de faire évoluer le dispositif vers des Ateliers de la semaine afin de laisser à chacun la possibilité de trouver le temps de s’approprier le sujet et d’envoyer un texte.

Pour assurer une diversité de sujets, Marc_Keting qui en avait repris l’organisation depuis septembre 2012 a souhaité créer une équipe autour de lui tournant en binôme… Félicitons les « anciens » pour le travail effectué : Olgir, Plume, Tippi, Allison et tant d’autres, aujourd’hui occupés à d’autres tâches.

Au fil des mois, Mark a surveillé de près l’évolution des ateliers gardant à l’esprit son désir constant d’intéresser tous les iPaginauteurs et de parfaire les ateliers. Par exemple, l’idée lui est venue, un jour, d’augmenter le temps dévolu à la participation : au lieu d’une semaine, ce serait quinze jours. Ce fut là le point de départ d’un renouveau et la base de multiples animations aujourd’hui mises à disposition de tous les membres.

Tournons-nous aujourd’hui vers les animateurs ayant vécu ces changements. Quels sont leurs ressentis et leurs attentes dans cette aventure ?

Cricri, accompagnatrice en milieu scolaire et dessinatrice à ses heures, nous répond. « Pour le bilan de l’an dernier, je dirais que l’expérience a été très intéressante. Travailler avec quelqu’un sur un atelier était nouveau pour moi. Le fait de confronter les idées et d’y réfléchir à deux, donne plus d’intérêt à l’exercice. » Pour l’avenir, elle souhaite continuer dans la bonne ambiance qui caractérise les équipes d’animation. Son but est simple : «  apporter des idées à ceux qui sont en demande. »

Durandal, juré de concours d’écriture pour collégiens et amateur d’arts plastiques décrypte notre amour commun de l’écrit et dévoile comment, parfois, naissent les idées de sujet. «  Ecrire pour relater, inventer, regarder… Ecrire pour respirer, c’est une drogue en fait. On ne peut pas traverser la vie avec des œillères. A quoi bon si nos oreilles ne s’agitent en tous sens pour repérer ce bruit étrange ! Si plus rien ne nous étonne, si nous n’avons plus rien à raconter, plus très marrant… Plus d’envie alors ! Fermer vos livres. Mais non, ce qu’a écrit cet auteur est génial, j’ai du relire deux fois le paragraphe, c’est bien une farce qu’il m’a fait pour voir si j’étais attentif. Tiens, il m’a fait sourire et pourtant je suis tout seul dans la pièce. A qui ai-je souri ? C’est vrai que c’est une idée, je la soumettrai volontiers lors d’un atelier, ce serait drôle de voir comment les uns et les autres s’en tireraient. Il est vrai que l’atelier est aussi un laboratoire dans lequel la nouveauté est bien accueillie, les commentaires sont bienveillants… Il n’y a pas meilleur endroit pour lancer un ballon d’essai et s’il n’est pas transformé, il s’envolera dans un éclat de rire.»

Quant à Aubrée, contrôleur dans la comptabilité publique, elle aide à la coordination et à la gestion des équipes d’ateliers. Faire un bilan lui inspire ces mots : « L’année dernière nous a permis de nous rendre compte de ce que nous devions améliorer : passer de la semaine à la quinzaine, diversifier les sujets, coller à l’actualité, commenter de manière plus « pointue » et enfin proposer des exercices différents ». Elle ajoute : « Les ateliers d’écriture d’iPagination ont déjà l’avantage d’être gratuits. Ce que j’attends de cette nouvelle année en tant qu’animatrice, ce sera de faire en sorte d’intéresser plus d’auteurs, leur offrir des ateliers à leurs goûts, à leur rythme et surtout aider tout un chacun à s’améliorer dans son écriture.» Elle avoue finalement : « Ces ateliers sont de formidables échanges humains. Ils permettent à tous, participants comme animateurs, de grandir en toute convivialité et dans le respect ».

Les objectifs des abeilles ont été définis. Il ne leur reste plus qu’à butiner au gré de leurs envols pour récolter des idées de sujets. La production des ateliers d’écritures de la quinzaine pour l’année à venir, mélange des différences et des envies de tous, risque de nous surprendre. A quoi devons-nous nous attendre ? À un miel de mille fleurs, à un nectar doux et sucré ou à un délice de sensations fortes ?

Pour découvrir tous les ateliers d’écriture, cliquez ici !

Tagués avec : , , , , , , ,

Laisser un commentaire