Ce roman de Gisèle Prevoteau met en scène, avec beaucoup d’élégance et de réalisme, les parts d’ombre et de lumière avec lesquelles tout individu compose au quotidien. Son écriture sensitive montre du doigt les principaux fléaux de notre civilisation que sont le stress, le chômage et la solitude.

Tagués avec : , , , , , , , , , , ,