Il fait bon écrire en famille sur l’île d’ Ipagina’Son…

affiche de Bluewriter
affiche de Bluewriter

Votre lectrice du jour : Sortilège

 

index

 

Il est une île en chacun de nous sur laquelle il fait bon vivre et où l’ on aime se retrouver. elle peut être, comme dans le poème ci-dessous, le cocon familial, l’endroit où l’on est plus fort que tout, l’île refuge, celle qui abrite les peurs.

Chacun a la sienne et vient y puiser son réconfort.

Lorsque sur cette île vivent deux princesses et leur maman,  lorsqu’elles unissent leurs mains pour écrire, cela donne cette magnifique ode à l’amour, sélectionnée par Patryck Froissart.

Bravo à Leïa, Sara et à leur maman Valino.

 

SUR MON ÎLE

–  Valino –

 

Quand mes lignes s’emmêlent

Et s’embrouillent mes zailes

Je file sur mon île

Quand la luciole veille

Et le loup se réveille

Je file sur mon île

Quand la vie est bien lourde

Et mes plaintes sont sourdes

Je file sur mon île

Quand le lilas se délite

Et la tristesse s’invite

Je file sur mon île

Quand les nuages s’amoncèlent

Et la pluie se révèle

Je file sur mon île

Quand la télé s’emballe

Déballe ses images sales

Je file sur mon île

Quand j’ai besoin de bras

Et l’amour n’est pas là

Je file sur mon île

Note de Val : texte coécrit avec les merveilleuses Léia et Sara, huit ans, mes Filles. Vous êtes sur mon île.

 

 

7 réflexions au sujet de « Il fait bon écrire en famille sur l’île d’ Ipagina’Son… »

  1. C’est de toute beauté ! Tout simplement ! La magie de la voix de Sortilège sur les mots de Val c’est que du bonheur ! CASQUETTE BIEN BAS à vous ! Je partage allègrement ! Merciiii

Laisser un commentaire