Coup de coeur musical : Christine and The Queens.

Scotchée…Impressionnée…

christine and the queens

Christine and the Queens est mon coup de coeur de l’année !

Mais manifestement je ne suis loin d’être la seule… Cette artiste bénéficie d’un tel engouement qu’il était logique d’analyser le phénomène et de résumer sa jeune carrière. Nul doute que dans quelques temps, l’article sera plus complexe à rédiger…

Christine , de son vrai nom Héloïse Letissier termine de hautes études littéraires et théâtrales, avant de monter un projet artistique à Londres en 2010. Elle y rencontre des drag queens avec lesquelles elle va puiser son inspiration et réaliser l’originalité de ses créations. Elle se forge un personnage androgyne au jeu de scène très personnel, entre Stromaé, Michaël Jackson et David Bowie, revendiquant « le droit de ne pas se définir dans son genre comme dans sa sexualité »

Tout s’enchaine…

Stromae la choisit pour assurer la première partie de plusieurs de ses concerts fin mars 2014.

Un premier album « Chaleur Humaine » voit le jour en juin 2014,

220px-Festival_des_Vieilles_Charrues_2014_-_Christine_and_the_Queens_-_014

Christine se produit au « Printemps de Bourges, au « Festival des vieilles charrues », et dans plusieurs autres festivals d’été. Dans chaque, elle fait carton plein.

Une intervention radio (C est vous) complète la conquête de son public par la qualité de son discours

La tournée se poursuit dans des salles parisiennes comme « la Cigale » et « l’Olympia » excusez du peu…

cover170x170

L’apothéose de l’année est sa victoire éclatante aux « victoires de la musique » où elle obtient deux récompenses dont celle de l’interprète féminin de l’année 2014.

Christine vise haut et loin. Elle ne limite pas son univers électro pop à l’hexagone, après un EP 6 titres en anglais sorti aux Etats-Unis, son premier album « Chaleur humaine » devrait également être distribué outre Atlantique.

Je vous propose en écoute et en vidéo le phénomène « Christine and The Quens » Voici : « Chrisitne »

Bonne écoute !

CHRISTINE

Je commence les livres par la fin

Et j’ai le menton haut pour un rien

Mon œil qui pleure c’est à cause du vent

Mes absences c’est du sentiment

Je ne tiens pas debout

Le ciel coule sur mes mains

Je ne tiens pas debout

Le ciel coule surmes mains

Ca ne tient pas debout

Le ciel coule sur mes mains

Ca ne tient pas debout

Sous mes pieds le ciel revient

Ils sourient rouge et me parlent gris

Je fais semblant d’avoir tout compris

Il y a un type qui pleure dehors

Sur mon visage de la poudre d’or

Je ne tiens pas debout

Le ciel coule sur mes mains

Je ne tiens pas debout

Le ciel coule surmes mains

Ca ne tient pas debout

Le ciel coule sur mes mains

Ca ne tient pas debout

Sous mes pieds le ciel revient

Nous et la man on est de sortie

Pire qu’une simple moitié on compte à demi-demi

Pile sur un des bas cotés comme des origamis

Le bras tendu parait cassé tout n’est qu’épis et éclis

Ces enfants bizarres

Crachés dehors comme par hasard

Cachant l’effort dans le griffoir

Et une creepy song en étendard qui fait :

« J’fais tout mon make-up au mercurochrome

Contre les pop-ups qui m’assurent le trône »

Je ne tiens pas debout

Le ciel coule sur mes mains

Je ne tiens pas debout

Le ciel coule surmes mains

Ca ne tient pas debout

Le ciel coule sur mes mains

Ca ne tient pas debout

Sous mes pieds le ciel revient

Chistine-and-The-Queens-1

Laisser un commentaire