S’il te plait, dessine-moi un auteur : Dyane.

Affiche de Bluewritter
Affiche de Bluewritter

 

iPagination et iPaginablog, deux sites en connexion étroite, puisque animés par les mêmes équipes, dans un même esprit et pour une même passion de l’écriture.

Écrire … qu’est-ce que c’est ? Qu’est-ce que ça fait ? Comment ça vient ? Pourquoi ? Quand ? Où ? ….

Sur iPaginablog, nous avons invité les auteurs d’iPagination à nous dévoiler un peu de leur intimité de plume.

Cette semaine, c’est Dyane qui nous emmène sur le fil de son écriture…

violin-67422_640

Un violon comme une feuille vierge où tout est à écrire…

Auteure or not auteure ?

Je suis auteure, quel drôle de mot. Auteure, auteure, voyons, voyons : en latin « auctor » c’est le créateur, le réalisateur d’une chose, d’un acte.

Ma foi, c’est un peu vague.

Penchons-nous donc sur « écrivain » qui est tiré du latin « scriba – scribe » qui compose des ouvrages littéraires, scientifique.

Là, on se rapproche !

Et que dire de conteur ? Je pensais ce terme le plus adapté à mon style parce qu’il me correspondait le mieux.

Pourtant, je m’aperçois avec étonnement qu’il est extrait du latin « computare : calculer ». L’une de ses définitions est « Rapporter des faits extraordinaires, incroyables ».

Comment me nommer dans ce cas ? Car si les phrases m’échappent souvent, j’aime à jouer, à inventer une symphonie où le réel se dissipe, qui vous transporte à l’infini.

Si l’archet est ma plume, le violon est ma feuille vierge d’où je dégage mes essais et les notes sont les syllabes. La partition devient un conte, une nouvelle fantastique ou un roman psychédélique.

Serais-je donc, sans le savoir, un petit « la » insignifiant sur cette terre de lumière ? Un musicien se laissant porter par un maestro présent, mais invisible ?

Qu’importe après tout, car si je crée une infime étincelle dans le cœur d’une âme triste, si je rends le sourire ou que je vous fais rire, alors j’ai tout gagné !

La romancière se transforme, pour un temps, en poète, tout en restant simplement une maman qui offre à ses enfants et à son couple un monde de douceur…

Mais finalement, si je devais choisir, j’aime le mot « artiste », car il englobe ceux qui exercent ou non un art. Tous les arts me fascinent, les artisans d’une œuvre sont fantastiques, et ils se donnent à vous plus que vous ne pensez…

angel-151001_640

Toute une féérie

2 réflexions au sujet de « S’il te plait, dessine-moi un auteur : Dyane. »

  1. « Une infime étincelle dans le coeur d’une âme triste »: Très belle définition. Qu’une personne soit touchée en lisant nos mots, c’est gagné! Amicalement! Edouard (Astrov)

  2. Bravo pour cette tentative de définition sur ce ce que nous sommes. Pour ma part, j’ai inventé ce terme de Poémie qui fait de nous des poémiens, La Poémie, pays qui n’a pas de frontières donc très difficile à trouver.

Laisser un commentaire