L’apprentissage de la complexité des sentiments et l’inexplicable difficulté de grandir avec la sensation de vide qui l’accompagne entraînent Nathanaël à fuir l’existence plutôt qu’à la vivre. Après « Lila », Laurence Délis signe avec « Nathanaël » une suite très émouvante.

Tagués avec : , , , , , ,