Coup de coeur musical et hommage à Michel Delpech

michel-delpech-prunflirt_198927

J’ai connu Michel Delpech quand son 45 T  » Pour un flirt  » est sorti C’était en 1971, l’époque de Salut Les Copains, celle des yéyés, de Cloclo, de Johnny, d’Eddy et de Dick… Les robes raccourcissaient, les pattes des cheveux s’allongeaient, celles des pantalons s’élargissaient, dans les  » Surprise Party » on twistait, on dansait le rock. Les chansons douces étaient plutôt l’affaire de chanteuses comme Françoise Hardy ou Marie Laforêt.

Michel Delpech a fait figure d’O.V.N.I dans le paysage musical masculin à cette période. La sortie de « Chez Laurette » en 1965 puis « Wight is Whight » adoucit l’atmosphère survoltée et changea sensiblement la donne. Chanteur de charme, romantique à la voix nostalgique, ce beau garçon au doux sourire fit craquer toutes les filles. Dans les boums, les garçons firent un carton plein, entrainant leurs amies dans des slows langoureux.

J’étais comme les autres… amoureuse de lui…

images

Le temps passa, la vie apporta son lot de doutes et d’aléas. Michel Delpech prit son souffle pour les contourner, se rapprochant de valeurs de vie familiales et mystiques. « Le chasseur« , le Loir et Cher » illustrent ce retour aux sources.

Puis il éprouva le besoin de prendre du recul, on le vit moins mais chaque retour démontrait l’affection des français pour ce chanteur dont les chansons faisaient partie du patrimoine hexagonal.

La maladie l’affecta, son combat et surtout l’impression de sagesse dégagée par cet homme aux portes de la mort forcèrent l’admiration. La  faucheuse a gagné bien sûr, mais Michel laisse derrière lui ce je ne sais quoi qui fait qu’on a l’impression qu’il a suivit le chemin avec sérénité.

Michel-Delpech-en-mars-2014_exact1024x768_p

Michel Delpech fut l’ami doux…l’amoureux doux…le chanteur doux…. Pour illustrer deux périodes de sa vie de cet homme inoubliable, j’ai choisi deux vidéos : la première est ancienne, c’est un duo avec Françoise Hardy. La bande son n’est pas bonne, les paroles sont mal calées mais qu’importe ! la chanson est belle !

(Merci à Stephan Mary pour le tuyau…)

La deuxième est la dernière vidéo de Michel Delpech, extraite du conte musical « Dolly Bibble »…troublante…

4 réflexions au sujet de « Coup de coeur musical et hommage à Michel Delpech »

  1. Merci Domi ! Il était inconcevable de laisser le Monsieur partir sans un hommage musical de l’iPaginablog. Si les valeurs prônées par iPagination étaient autres que la langue française, j’aurais également rendu hommage à Monsieur Bowie envolé vers les nébuleuses de son « Space Oddity »

Laisser un commentaire