Archives par mot-clé : asservissement

Les Bienheureux – Patryck Froissart – iPagination Editions

Les bienheureuxPrésentation :

A quel point le bonheur d’aimer ou d’être aimé peut-il se conjuguer avec l’acceptation de se soumettre aux exigences de l’autre, voire naître et croître à mesure que ces contraintes se changent en un asservissement s’accompagnant d’humiliations, de brimades, et, à l’extrême, de sévices susceptibles de provoquer la mort ?

C’est la question que posent les huit nouvelles de cet angoissant recueil de Patryck Froissart.

La thématique du plaisir-souffrir est ici sous-tendue par le mythe de la femme fatale, de la sirène, de la Lorelei qui joue de la fascination qu’elle exerce pour précipiter les bateliers contre les rochers où se fracassera leur esquif.

Extraits courts issus des nouvelles:

« L’individu roulait, il ne le nia pas, à une vitesse un peu excessive. Tout d’un coup, avait-il grotesquement articulé, surgissant du bosquet bordant le bas-côté, une femme d’une taille et d’une beauté surnaturelles lui avait fait face, les bras en croix, la longue chevelure déployée, offrant à sa vision d’éberlué, dans le flamboiement du couchant, son intégrale et fulgurante nudité… » (Voie de garage)

« Elle poussa un hurlement, arracha violemment de ses seins les paumes qui avaient osé les épouser, et, de ses ongles longs lui laboura de haut en bas les joues.

« Ne faites plus jamais ça ! » feula-t-elle, avant de se diriger vers la porte qu’elle claqua sèchement, comme un coup de fouet, derrière elle.

Il demeura longtemps pétrifié… » (La sangsue)

« Elle apprécie l’intensité et le résultat probant de toutes les mises à l’épreuve qu’elle tente, de toutes les situations qu’elle orchestre, de toutes les injonctions qu’elle teste, de toute l’emprise qu’elle sait irréversiblement acquise sur la faiblesse masculine de son Léo, sur la hantise qui habite son homme de la voir s’évanouir au moindre signe de résistance qu’il opposerait à l’une de ses quatre volontés… » (La mante)

Pour commander le livre papier ou numérique :

 

Cliquez ici !

Capture