Les livres peints de_Ekaterina Panikanova

Nous ne savons que très peu de choses sur Ekaterina Panikanova, si ce n’est ce qui circule au travers de présentations standard, remaniées d’un site à l’autre et que je m’apprête moi-même à vous transmettre. Ekaterina est une artiste russe née en 1975 qui vit à Rome en Italie et qui réalise de superbes peintures sur livres en brouillant les frontières entre peinture, installation et collage.

Les livres peints de_Ekaterina Panikanova 1

Grâce au site de l’artiste on peut compléter cette présentation standard : on y apprend que Ekaterina exposait déjà à l’âge de 5 ans,  qu’elle a participé à la première exposition du Musée de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg. Une première expérience qu’elle complétera ensuite par des études à l’école d’art du Musée de l’Hermitage à Saint-Pétersbourg et un cours de peinture ancienne au Musée de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg. En 2001, ses apprentissages sont finalisés par son diplôme en peinture monumentale à l’atelier du professeur Andrey Milnikov. En 2003, elle sera accueillie au sein du « Cercle des Artistes» de Saint-Pétersbourg.

Ce qui caractérise l’œuvre de l’artiste, c’est cette mosaïque de livres anciens ouverts et disposés côte à côte comme pour associer les histoires, les souvenirs parallèles et soumettre à l’idée cette notion d’imbrications, d’un tout associé par la représentation graphique qui façonne les êtres au travers des expériences morcelées que nous portons en nous tout au long de notre vie. La technique du collage utilisée dans certaines œuvres n’est, en ce sens, pas anodine.  Il se dégage de l’unité des créations un sentiment nostalgique mais aussi des touches poétiques.

De ce travail, le site Yatzer , fait l’analyse la plus aboutie – que nous avons traduite pour vous –  suivante : « Ekaterina Panikovana explore le thème des souvenirs d’enfance qui nous invite à  nous découvrir en lisant derrière les lignes de notre subconscient. (…) Tentatives de réécrire visuellement les histoires plus intimes de la psyché humaine en intervenant directement sur les pages des livres ouverts. En organisant de vieux livres, des cahiers et des estampes de différentes époques dans une grille irrégulière, Ekaterina Panikanova assemble une toile surdimensionnée non conventionnelle de surfaces interrompues. Disposés en groupes, les livres ressemblent à des pièces d’un puzzle, pièces qui s’avèrent être interchangeables, encore largement tributaires  les unes des autres : beaucoup aiment les expériences et les souvenirs qui collectivement reconstituent toute une vie. ».

Les livres peints de_Ekaterina Panikanova 2

Usant même de la métaphore d’ « une huître qui produit une perle quand elle est stimulée par un élément de stress aussi petit qu’un grain de sable »,  Ekaterina Panikanova « explore le déclencheur émotionnel qui peut évoquer des images de l’enfance, les traumatismes et les expériences que les gens  portent autour d’eux et avec eux toute leur vie. Les dessins rappellent les thèmes de la vie, souvenirs d’enfance et expériences, ce qui incite à des impressions fortes et des humeurs  variées par le biais de détails petits mais expressifs.  À l’aide d’encre noire, l’artiste fixe intensément la carte d’un voyage vif dans l’inconscient à travers des images et des symboles qui sont véhiculés : une mise en évidence des racines les plus profondes et les plus obscures de notre être. Des portraits des personnes et des animaux sont échangés avec des cornes, des gâteaux, des chevaux à bascule ; toutes sortes d’objets fascinants qui évoquent des souvenirs d’enfance oubliés depuis longtemps. Par le biais de diverses formes et significations, un nouveau monde magnifique et mystificateur s’anime, tout comme les personnages et les histoires que nous créons mentalement en lisant un livre.

Les livres peints de_Ekaterina Panikanova 3

Une simplicité et une intensité évocatrices qui créent une synthèse visuelle saisissante de dessins qui spéculent magnifiquement sur nos sentiments, souvenirs et pensées les plus profonds».

A l’image de l’œuvre réalisée par l’artiste, voici donc la fin d’un assemblage informatif, qui nous l’espérons vous aura permis de découvrir et mieux appréhender ce travail étonnant.

Nous vous invitons à vous rendre sur le site de l’artiste en cliquant ici !

Laisser un commentaire