A la croisée des talents : la musique de Pauldo

J’ai tout d’abord découvert ce texte-hommage si intense de Pauldo : Half of my heart. Il commence de manière très anecdotique, portraits croisés, et termine par l’horreur absolue. Puis je l’ai redécouvert en musique. Et, surprise, tel le vent déposant délicatement le pollen au creux des fleurs, je l’ai vu saupoudrer de ses notes les textes des ipaginauteurs.

Je lui ai demandé comment il choisissait les textes.

« Le choix d écrire ou non une musique sur un texte n’est pratiquement pas …un choix.

En fait, certains textes m’imposent d’emblée un son. Je pense que très souvent il s’agit d’une écriture très « cinématographique », (La « dernière maison » de Lisa ou « les sables de Mars » de Darklulu). Fleur de Bitume de Léo en est un autre exemple sur lequel je travaille. Ces textes là, ont en eux un rythme que j’entends de manière très naturelle. Très souvent sur ce genre de textes la musique elle aussi vient de manière très naturelle. Parfois plusieurs éléments peuvent y concourir. Pour le texte de Lisa, le son a été inspiré par l’histoire principalement mais aussi par l’instant. Le matin j’ai vu de mon balcon un paysage splendide, lever du soleil et lune toujours présente, qui m’avait inspiré « Dasein ». Avant de commencer j’ai lu un texte de Laureline tout en sensualité. Ces deux éléments se retrouvent aussi dans cette musique.

Pour autant cela ne signifie pas qu’il n’y ait pas tout plein de textes que j’ai adoré et sur lesquels je n’ai pas écrit.

Pauldo »

Le blog de l'écriture et de l'imaginaire