S’il te plait, dessine-moi un auteur : Joailes.

 

Affiche de Bluewritter
Affiche de Bluewritter

 

iPagination et iPaginablog, deux sites en connexion étroite, puisque animés par les mêmes équipes, dans un même esprit et pour une même passion de l’écriture.

Écrire … qu’est-ce que c’est ? Qu’est-ce que ça fait ? Comment ça vient ? Pourquoi ? Quand ? Où ? ….

Sur iPaginablog, nous avons invité les auteurs d’iPagination à nous dévoiler un peu de leur intimité de plume.

S’il te plait, dessine-moi un auteur : Amaranthe en mode d’écriture.

Cette semaine, c’est Joailes qui soulève un peu le voile…

 

JOAILES 1

 

* Avant que de parler de l’écriture, je parlerai de la lecture.

C’est mon amour pour elle qui a déclenché ce besoin d’écrire : une évasion continue , des rêves à portée de main, des aventures incroyables vécues par le pouvoir des mots !

Très tôt, je partis pour de grands voyages à travers les livres, depuis la Comtesse de Ségur, en passant par Enid Blyton, jusqu’aux grands classiques, ma faim et ma soif de lire n’étaient jamais rassasiées !

Et ça continue …

 

Dois-je dire aussi que je vivais dans un milieu d’artistes .. ?

Une grand-mère théâtrale, un grand-père photographe et peintre, un père voué aux BD et à la peinture, un frère dessinateur, qui me racontait des histoires fabuleuses, avec des sons, des grimaces et des lumières .. ?

 

Ma main est partie toute seule, très tôt, sur les pages blanches : je n’ai aucun mérite.

 

Elle est guidée par une main divine, et vraiment, je remercie le Ciel de m’avoir offert cet exutoire que tout le monde n’a pas.

 

Je n’ai aucune ambition, aucun rêve de célébrité, ni de richesse.

J’écris, et j’en suis heureuse, c’est tout ;

Si ce bonheur est un partage, c’est merveilleux.

 

En vous lisant, je m’enrichis ; en vous proposant mes textes, je m’enrichis également : je n’ai aucun, je le crois sincèrement, autre but que de partager avec vous cette magnifique et profonde aventure de l’écriture.

 

Je dois avoir répondu aux deux questions principales : l’écriture, à quoi ça sert ?

Comment cela vient-il ?

 

Pour le reste, je préfère garder mon mystère …

 

Qui suis-je ? Quel âge ai-je ? Quelles sont mes situations familiales, mes numéros de cartes, la tête que j’ai en lisant vos commentaires, dans quel état j’erre …  Je laisse à chacun imaginer …

Car pour moi, c’est cela le pouvoir de l’écriture … L’imagination !

Merci, à tous les participants de ce site qui font un travail formidable et qui nous sont chers …


 

J’ai eu beaucoup de mal à écrire ce texte, je l’avoue, il m’a pris du temps,

Parce que si me présenter à vous me paraît une forme de respect,

Je ne sais parler de moi plus qu’à travers mes écrits …

 

*Il me semble que la réalité détruit tout. Je préfère le rêve, et vous le fais partager … *

 

JOAILES 2

16 réflexions au sujet de « S’il te plait, dessine-moi un auteur : Joailes. »

  1. C’est vrai: venir d’un milieu d’artistes, cela ouvre les portes imaginatives et créatrices, Joailes ! Merci de ce joli portrait de toi, tout en impressions ! Astrov

  2. Merci à toi pour ce portrait entre vivacité et discrétion…Tes textes parlent effectivement pour toi et ils en parlent bien! C’est un plaisir de te lire, ici et ailleurs! Domi

  3. Tu cites la Comtesse de Ségur et Enid Blyton… Quels merveilleux souvenirs… Et puis j’avais la même jupe à carreaux et la même photo de moi toute petite ! Merci Joailes de nous avoir dévoilé un peu plus de toi ! Au plaisir de te lire, encore et encore…

  4. Quel généreux et délicat portrait, tout comme toi ! Ainsi, je sais maintenant d’où tu tiens ta très grande sensibilité, c’est dans tes gènes avec une famille artiste, je me reconnais un peu dans ton portrait, la Comtesse de Ségur, Enid Blyton et tous les autres, oui ru as raison « la réalité détruit tout » aussi continue de nous enchanter, de nous faire vibrer au diapason de tes humeurs ! hi! hi! Mais c’est ma jupe à carreaux que tu as là !! Je vais te dire moi qui tu es : une belle âme, un ange échoué sur la plage de la vie, tu es Toi et nul autre besoin d’atour de que ton authenticité, tu es toi sans masque, jamais, tu es mon amie du coeur et je t’en remercie, sur ce site, il y a de belles âmes et tu en es une, un rayon de soleil qui brille sur nos jours ! Merci et CASQUETTE BIEN BAS Joailes !! Gros bisous !!!

    1. Heu … J’ai piqué vos jupes à Marie et à toi !! Merci beaucoup Christine pour ton enthousiasme qui ne fait jamais défaut et qui sublime nos textes de ton célèbre coup de casquette !! Gros bisous chère et belle amie !

  5. Joailes…Merci d’avoir osé te dévoiler un peu…Effectivement, tes mots offerts sur iPagination, nos échanges et partages par ailleurs mieux que n’importe quelle « bio » te présentent et nous permettent, au fil de l’eau de te découvrir, de mieux te connaître. Et la part d’imaginaire ajoutée complète délicieusement le portrait. Je suis heureuse et fière de faire partie de tes amies par ici et plus loin. Une belle âme, un coeur énorme et une plume qui s’y alimente pour notre bonheur : tu es un cadeau. Merci ma belle, merci d’être. Merci pour ta spontanéité, ton authenticité. <3

    1. Le jour où je suis venue sur Ipagination est à marquer à jamais d’une pierre blanche, il m’a permis de rencontrer de belles personnes telles que vous et ça, c’est le plus beau cadeau ! Qui motive pour écrire toujours davantage … Merci à toi, Naïade, je suis très heureuse d’être parmi vous : c’est chaud, c’est doux comme un cocon où brillent des rayons de soleil !

  6. Et puis un grand merci à toi, Firenz’ pour m’avoir consacré du temps et publié ce portrait ! Je suis très flattée d’être ainsi à l’honneur sur Ipagination qui, je le répète, est un admirable cercle de poètes qui n’ont pas disparu ! Merci.

  7. Ailes de Jo… par petits battements…

    (il n’y a que très peu de temps que je me suis aperçue du jeu de mots sur ton prénom, je le prononçais avant ‘Djo aï’ je ne sais pas du tout pourquoi (sourire)

Laisser un commentaire