Archives par mot-clé : médias

Les auteurs d’iPagination lus sur D8

Que ce soit au travers de l’expérience transmédia du roman Fugues ou bien avec le concours des meilleures écoles du Web ou encore avec le passage de personnalités importantes sur le tchat du site pour débattre avec les auteurs et lecteurs, iPagination n’a de cesse de proposer la littérature sous divers aspects et approches. Nous avons la certitude que la littérature doit sortir de son périmètre traditionnel, aller à la rencontre du plus grand nombre de lecteurs, sous toutes les formes possibles et imaginables, tout en investissant les différents supports médiatiques.

Désormais et chaque mois, plusieurs textes d’iPagination seront lus sur l’antenne de D8, dans l’émission littéraire « Voyage au bout de la nuit » par le talentueux Lionel Cecilio.

Lionel Cecilio VLéo

L’émission Voyage au bout de la nuit existe depuis février 2008. A l’inverse des autres émissions, elle a la particularité de ne pas avoir de présentateur/interprète fixe. Les personnes qui l’animent sont, pour la plupart, des acteurs ou des gens des métiers du spectacle. Une poignée d’interprètes compose le « noyau dur » de ces intervenants, renforcés depuis peu par des personnalités qui créent la surprise en rejoignant le divan des mots. Ainsi, chaque soir de la semaine et selon la disponibilité de chacun se succèdent, à tour de rôle, plusieurs lectrices et lecteurs sur « le divan

etienne-sera-joue-lionel-cecilio-11

Lionel Cecilio sera le lecteur des auteurs d’iPagination. C’est un grand honneur pour nous puisque c’est lui qui a participé à la toute première émission en 2008. Lionel est un passionné qui, comme iPagination, a à cœur de sortir la littérature de son train-train quotidien. Il représente l’émission auprès de certains médias, ou dans des « happenings » comme dans le récent clip qui a été fait avec tous les animateurs de la chaine de télévision D8. Son engagement a été salué par la chaîne et la production qui lui donnent carte blanche dans les sélections des textes proposés. A travers une rubrique dédiée, Lionel Cecilio fait sortir de l’ombre des auteurs peu connus, ce qui les encourage à persévérer tout en suggérant aux téléspectateurs de se lancer dans l’aventure de l’écriture. En relayant cette formidable initiative au service des mots, iPagination tient à rejoindre et stimuler cette action exemplaire. Un pari risqué, aujourd’hui salué.

Régulièrement, vous pourrez retrouver et entendre les meilleurs textes des auteurs d’iPagination lus à l’antenne de « Jusqu’au bout de la nuit » par Lionel Cecilio. Nous vous invitons à prendre place sur le divan de l’artiste-interprète pour des voyages inoubliables au clair de lune… des mots de nuit ».

A découvrir ou redécouvrir :

« VOILA » par Raphael Tayachi

« SANS DENT » par Phoenamandre

« UNE ROSE » par Christian Vincent

– « S’ÉCORCHER » par Evelyne Charasse

– « LE GRAND PLONGEON » par Gobiplume

« MATHÉMATIQUES DE LA FOLIE » par Klodius

« DUR MÉTIER D’ENSEIGNANTE » par Ladynight

 

Vous avez manqué les émissions ?

Aucun souci !

Retrouvez-les en suivant ce lien : http://replay.d8.tv/front/#/video/1164325

Brian Dettmer ou l’autopsie du livre.

seek-6533-e1350499425390

Dettmer est originaire de Chicago. Il réside actuellement à Atlanta, GA.

Brian Dettmer est connu pour ses sculptures détaillées et innovantes avec des livres et autres formes de médias obsolètes. Il est actuellement représenté par Kinz + Tillou (New York), Packer Schopf (Chicago), MiTO (Barcelone), Tourell Toomey (San Francisco) et Saline (Atlanta). Le travail Dettmer a été exposé internationalement dans plusieurs galeries, musées et centres d’art, dont le Musée d’Arts et Design (NY), Musée d’Art Contemporain (GA), le Musée International de Sciences chirurgicales (IL), Musée Rijswijh (Pays-Bas), le Wellcome Collection (Angleterre), le Bellevue Arts Museum (WA), La Kohler Arts Center (WI) et les Musées nationaux Illinois (IL). Son travail se trouve dans plusieurs collections publiques et privées à travers les Etats-Unis, en Amérique latine, en Europe, en Australie et en Asie.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le travail de Dettmer a acquis une renommée internationale grâce à Internet, les blogueurs et les médias traditionnels. Son travail a été présenté sur les Nouvelles du soir de CBS, The New York Times (Etats-Unis), le Los Angeles Times (États-Unis), The Guardian (Royaume-Uni), The Telegraph (Royaume-Uni) Chicago Tribune (Etats-Unis), The Age (UA), Nouvelles Art, Modern Painters, Wired, The Village Voice, Harper, Esquire et la National Public Radio, entre autres.

briandettmer9

Ces dernières années Dettmer s’est imposé comme l’un des principaux artistes contemporains internationaux qui travaillent avec le livre aujourd’hui. En 2011, son travail a été présenté sur la couverture du Livre d’Art (Editeurs Gestalten, Berlin) et discutés dans un contexte historique Bookwork (Stewart, The University of Chicago Press). Il s’est produit en de très nombreux endroits sur la planète en 2013.

dettmer-brave-300dpi

Le sens de son travail :

« L’ère de l’information dans la forme physique est en déclin. Comme les routes incorporels se développent plus rapidement avec fluidité, le matériel et l’histoire sont en train de disparaître, glisser vers une érosion dans l’éther. Les nouveaux médias se retournent rapidement, sans restriction quant au poids de la matière et de la responsabilité de l’histoire. Dans le monde tangible on se retrouve avec une matière congelée, mais dans le monde intangible on peut se retrouver avec rien. L’histoire se perd dans les formats qui mutent de la stabilité physique à la détresse numérique.

La richesse et la profondeur de l’ouvrage est universellement respectée mais souvent méconnue :  le monopole de la forme et de la pertinence des informations s’estompe au fil du temps. La fonction prévue de l’ouvrage a diminué et la forme reste linéaire dans un monde non-linéaire. En modifiant les formes physiques de l’information et le déplacement des fonctions préconçues, des rôles nouveaux et inattendus apparaissent. C’est dans ce domaine que j’ opère actuellement en jeu. Grâce à une fouille minutieuse et à une modification concise j’édite ou dissèque les objets de communication ou des systèmes tels que des livres, des cartes, bandes et autres supports. Le contenu est « recontextualisé » et de nouvelles significations et interprétations émergent ainsi. »

briandettmer16

Explication du processus :

« Dans ce travail, je commence avec un livre existant et scelle les bords, créant ainsi un récipient fermé plein de potentiel déterré. J’ai découpé dans la surface de l’ouvrage et disséquer à travers elle. Je travaille avec des couteaux, des outils chirurgicaux pour tailler une page à la fois, en exposant chaque couche pendant la coupe autour des idées et des images d’intérêts. Rien à l’intérieur des livres n’est déplacé ou implanté, seules les suppressions sont effectuées. Les images et les idées sont révélées afin d’exposer des histoires alternatives et des souvenirs. Mon travail est une collaboration avec le matériel existant et de ses créateurs passés et les pièces terminées permettent d’exposer de nouvelles relations d’éléments internes de l’ouvrage, exactement où ils ont été depuis leur conception initiale. »

briandettmer3

 

Plongez-vous dans son univers en vous rendant sur son site en cliquant ici !