Ipaginason frappe les trois coups au théâtre de la vie…

affiche de Bluewriter
affiche de Bluewriter

L’équipe d’iPagina’Son se dévoile ici.

 

PAM, PAM, PAM !

Le rideau s’ouvre… et Rodes nous propose à travers un sonnet poignant, une allégorie du monde contemporain.

Face à la barbarie quotidienne, nous sommes spectateurs impuissants, souvent indifférents.

Des alexandrins criants et forts repris par la voix expressive de Christian.

Ce sonnet est un sélection de Patryck Froissart

http://www.ipagination.com/textes-a-lire/selections/froissart-patryck/thtre-sonnet-par-rodes

THEÂTRE

– Rodes –

Sourire à découvrir au palais, au palan,

Serti de clous rouillés, de bruyantes crécelles,

Vieux rideau de velours aux pisseuses dentelles,

Mal cousu, mal foutu, trop voyant, trop clinquant,

 

Caillebotis véreux, mélodrame branlant,

Quelques rats d’opérette aux pendantes mamelles

Tombent en pâmoison comme des demoiselles.

La claque au poulailler se réveille en baillant.

 

Bourreau, frappe trois coups car mon crâne est solide.

Dans le heaume étouffant de sa rondeur gravide

Mon cri cogne et se tait dans ce moite bûcher.

 

Balai, fais ta besogne il reste sur la scène

Un enfant dépecé sur l’autel de la cène 

Des cadavres de clowns gisant sur le plancher.

11 réflexions au sujet de « Ipaginason frappe les trois coups au théâtre de la vie… »

    1. Mes commentaires sont toujours sincères, ni dans le trop ni dans le trop peu mais tous relèvent d’une subjectivité parfaitement assumée !
      Et quand j’écris chapeau… Oui j’aime ce que je lis et me découvre dans ce que j’écris

      Bonne journée et bonne semaine à toutes les équipes de Ipagination
      Merci à toi Agathe

      A++ Le zèbre / Stéphan 🙂

      https://www.facebook.com/home.php

      http://www.ipagination.com/communaute/profil/stphan-mary

  1. C’est clair et net. En tous cas Christian n’a pas de problème d’articulation. Merci à lui pour cette lecture et aux autres d’avoir apprécié l’exercice.

Laisser un commentaire