Archives par mot-clé : livre du futur

Il serait une fois – Ouvrage Collectif – iPagination Editions

contes 2013 COUV FINALE 13x20

Présentation :

Contes pour enfants et adultes : Que sont nos villes devenues ? Et leurs habitants aussi ? Tels sont les questionnements des personnages issus de ces sept contes qui tous, se déroulent au XXIIe siècle. Vous y rencontrerez un nuage maléfique, un savant défiguré, un éplucheur de carottes, un sauveur de rêves, vous enfilerez des colliers magiques, tremblerez dans d’interminables souterrains, serez poursuivis par un jeu en 6 D et participerez, avec la complicité d’un mammifère à poils roux, à la plus grande évasion de tous les temps. De quoi ravir petits et grands.

Extraits courts issus des contes :

Les deux compagnons se dirigèrent vers l’école. Le corbeau prit la même direction et arriva sur place avant eux… (Patrick BERT, Le Semeur d’Espoir)

— Je m’appelle Clémence et je me suis perdue dans les couloirs ! Un monsieur qui collait une affiche m’a conseillé de me cacher en attendant que le jour se lève et que les portes s’ouvrent à nouveau… (Anne-Lorraine BARNIER, Clémence dans le métro)

David, treize ans, était l’assistant de monsieur Jim. Être l’assistant de monsieur Jim consistait à peler les carottes. Cela convenait parfaitement à David… (Antoine LEFRANC, Les gélules de monsieur Jim)

Quelques fauteuils en osier entouraient une table de marbre où étaient posés une théière fumante, une tasse en porcelaine et une assiette couverte de biscuits.

— La Fée doit être dans ses appartements, souffla le moineau… (Aurélie FISCHER, Bleucapie et le petit moineau)

— C’est qui la Solitude ?

— C’est quand il n’y a personne.

— Mais il y a toujours quelqu’un ! Il suffit d’aller dans la rue. Et puis si c’est pour se faire marcher dessus, je préfère rester avec la Solitude… (Tom ARIAUDO, La Solitude)

Il était 2 h 63 lorsque mes yeux s’ouvrirent et que mon regard se posa sur le radio-réveil, il y avait quelqu’un dans la chambre… (Jacques HUIBAN LAGROIS, Le griot céleste)

Comme une bombe, l’engin est passé à moins de deux mètres de nous, horrifiante masse noire sans aucun éclairage, chevauchée par une silhouette noire presque incrustée dedans… (Jean-Luc Mercier, Pongo

Pour commander le livre numérique ou papier :

Cliquez ici !


L’histoire du livre du futur

Le livre du futur a été maintes fois imaginé. Les nouvelles technologies permettent d’avoir désormais des résultats aboutis. Peut-être avez-vous même entendu vaguement parler de « livre en réalité augmentée ». Mais savez-vous quelle est donc l’histoire qui a permis d’imaginer le livre du futur ? Et comme vous allez le découvrir, bien plus encore…

Retour en arrière : 3 grandes expériences fondatrices ayant permis ces avancées considérables.

Le précurseur de cette passionnante aventure est le japonais Masaki Fujihata qui dès les années 1990 allait mêler GPS et vidéo dans ses recherches qui allaient le propulser comme étant l’artiste des nouveaux médias. Les recherches avancent à grand pas donc, mais rien de véritablement dédié au livre, jusqu’à ce que survienne la réalisation de Camille Scherrer qui avait de façon très créative en collaboration avec des chercheurs, obtenu de premiers résultats probants.

Cette « interaction » dessinée de la main de l’artiste avant d’être scannée puis intégrée par ordinateur, a donc permis à l’époque, de faire naître des projets jusque-là complètement improbables. La grande réussite de cette première,  réside dans le fait que le résultat –que vous pourrez apprécier dans la première vidéo ci-dessous- ne semble pas se superposer de façon artificielle mais bel et bien comme étant un partie intégrante du contenu du livre lui-même.

Question technique, vous aurez remarqué le placement d’une caméra dans l’abat-jour d’une lampe fournissant non seulement le placement intuitif, mais aussi une source de lumière idéalement intégrée, assurant des conditions d’éclairage idéales quand il fait sombre.

Le champ était ouvert, et une seconde expérience allait suivre. C’était il n’y a pas si longtemps que cela puisque le « Dr Jeckyll et Mister Hyde  » des Suisses Martin Kovacovsky et Marius Hügli date de 2010 et permet de s’attarder plus longuement encore sur le livre en réalité augmentée. Cette fois, il est question d’associer textes, dessins, animation, images vidéos en les faisant interagir ensemble.

Ces différentes expériences représentent la référence incontournable, concernant toutes les applications en réalités augmentées qui commencent à nous parvenir de façon nettement plus conséquente.

Si vous n’y connaissiez rien avant de lire cet article, alors vous n’allez pas être au bout de vos surprises puisque le concept de « réalité augmentée » ne date pas d’hier. Il a été imaginé… en 1965, le projet «  The Ultimate Display » a été entrepris par Ivan Sutherland au Massachusetts Institute of Technology (MIT) de Boston.

pionniers_réalités_augmentés

Mais alors, où en sommes-nous me demanderez-vous ? Eh bien à la fameuse paire de lunettes de réalité augmentée pensée par les laboratoires de Google bien sûr ! Léger et plutôt discret, le «Project Glass» existe depuis avril 2012 !

Project Glass de google

Si le livre a bénéficié de cette technologie, le projet de google est destiné à vous accompagner dans votre quotidien, et quand bien même le contenu de la vidéo (lien ci-après) est subjectif, il n’en demeure pas moins que cela reste très impressionnant. Vous pouvez en savoir plus en cliquant ici !