Archives par mot-clé : tendresse

Coup de coeur à la tendresse de Bourvil

J’ai le coeur à la tendresse parce que le monde en manque…

Bourvil a repris cette chanson créée par Marie Laforêt en 1963 avec la fraîcheur et la sincérité qui faisait son charme.

Ecoutez-là les yeux fermés…elle est presque désuète cette tendresse qu’il nous chante…comme une ballade du temps jadis. Qui sait  en ouvrant les yeux, la vie sera semblera plus douce ?

Et puis pourquoi ne pas faire une boucle pour mieux s’imprégner de cette douceur ? Vous reprendrez bien une grosse bouffée de tendresse ?

 

 

http://www.youtube.com/watch?v=PLk31tFwUpA&spfreload=10%20Message%3A%20JSON%20Parse%20error%3A%20Unexpected%20EOF%20(url%3A%20http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DPLk31tFwUpA)

LA TENDRESSE

On peut vivre sans richesse
Presque sans le sou
Des seigneurs et des princesses
Y´en a plus beaucoup
Mais vivre sans tendresse
On ne le pourrait pas
Non, non, non, non
On ne le pourrait pas

On peut vivre sans la gloire
Qui ne prouve rien
Etre inconnu dans l´histoire
Et s´en trouver bien
Mais vivre sans tendresse
Il n´en est pas question
Non, non, non, non
Il n´en est pas question

Quelle douce faiblesse
Quel joli sentiment
Ce besoin de tendresse
Qui nous vient en naissant
Vraiment, vraiment, vraiment

Le travail est nécessaire
Mais s´il faut rester
Des semaines sans rien faire
Eh bien… on s´y fait
Mais vivre sans tendresse
Le temps vous paraît long
Long, long, long, long
Le temps vous parait long

Dans le feu de la jeunesse
Naissent les plaisirs
Et l´amour fait des prouesses
Pour nous éblouir
Oui mais sans la tendresse
L´amour ne serait rien
Non, non, non, non
L´amour ne serait rien

Quand la vie impitoyable
Vous tombe dessus
On n´est plus qu´un pauvre diable
Broyé et déçu
Alors sans la tendresse
D´un cœur qui nous soutient
Non, non, non, non
On n´irait pas plus loin

Un enfant vous embrasse
Parce qu´on le rend heureux
Tous nos chagrins s´effacent
On a les larmes aux yeux
Mon Dieu, mon Dieu, mon Dieu…
Dans votre immense sagesse
Immense ferveur
Faites donc pleuvoir sans cesse
Au fond de nos cœurs
Des torrents de tendresse
Pour que règne l´amour
Règne l´amour
Jusqu´à la fin des jours

Coup de coeur musical à Amélie-les-crayons.

images

L’ENCHANTERESSE…

 

Elle voulait être fleuriste ou bien institutrice au sein de sa région lyonnaise. Elle a l’imaginaire foisonnant, suit une formation à l’art dramatique et au théâtre de rue, elle se met à l’écriture de chansons en 1999 et deviendra finalement Amélie-les-crayons au sein d’une troupe française du même nom.

Accompagnée de ses trois musiciens, Amélie met en place un univers qui privilégie les décors et les personnages, comme au théâtre, plutôt que des simples spectacles de chansons.

«  On est dans un monde où parfois rien n’a de sens, ce qui nous pousse à aller à l’essentiel, à tendre vers la simplicité. »

 601be9601a053de2b6e16af995f1702e

Il émane des ses textes une grande poésie, un humour tendre et aérien et un charme qui illumine chacun de ses personnages un peu en marge : Histoire d’une maigrelette si effacée qu’elle est emportée par le vent de sa solitude ; d’une amoureuse si amoureuse qu’elle en perd le contact avec le reste du monde ; ou d’un gros costaud pas si bourru désarmé malgré lui par une rencontre inattendue.

Sur des airs d’accordéons, piano, guitare, flûte ou encore mandoline,beaucoup de morceaux sont une invitation à danser. La magie opère et Amélie nous emporte dans un monde dans lequel elle conte, chante, joue de plusieurs instruments.

En juin 2014, Amélie-les-crayons sort, en toute discrétion, un troisième album « Méli-Mélo » où l’on retrouve 18 titres revisités des deux précédents albums : « La porte-plume » et « Jusqu’à la mer »

Voici « Ta p’tite flamme ».

Y’a quelque chose de la vie

Dans tes yeux qui rient

Y’a cette petite flamme qui crie

Qui brûle et qui brille

Juste un regard pour comprendre

Que c’est dans tes yeux

Que je me sens le mieux

Juste un sourire pour te dire

Que j’ai besoin de toi

Reste et regarde moi

Y’a quelque chose du bonheur

Dans ta voix qui vibre

La réponse de mon coeur

C’est qu’il se sent libre

Libre d’être moi quand

Tu m’serres dans tes bras

Libre de vivre un amour

qui m’apprend tous les jours

Quand j’suis loin de toi, J’pense à toi

A ta p’tite flamme, à tes yeux

Et je me sens mieux

Quand j’suis loin de toi, J’pense à toi

A ta p’tite flamme, à tes yeux

…et je me sens deux

1460831039

Y’a quelque chose d’universel

Dans notre histoire

Une petite étincelle

Pour bien plus qu’un soir

Est-ce que tu veux me donner ta main ?

Pour tout l’temps qu’on s’ra bien ?

Est-ce que tu veux partager mon chemin ?

Moi j’dis oui pour le tien

amelielescrayons_melimelo_new

Site officiel