Archives par mot-clé : audio

Coup de cœur francophone

  DEUX COUPS DE CŒUR…DEUX RYTHMES DIFFERENTS ET POURTANT TOUT A FAIT COMPATIBLES… CAR ILS SONT TOUS LES DEUX UN HOMMAGE A L’AMOUR …

Une bradycardie tout d’abord, mais dont chaque contraction enverra un afflux de sang suffisant en périphérie, pour apaiser vos vies essoufflées. Posez-vous… çà fait rêver, non ?

Steve SOGO est un jeune artiste, compositeur, bassiste et guitariste Burundais. Son style est moderne d’inspiration traditionnelle africaine, saupoudré de blues jazz. Il a trois albums à son actif, et le titre à l’écoute aujourd’hui l’a propulsé sur la scène internationale fin 2008.

StevenSogo

Dans cette vidéo, il rend hommage à son pays avec simplicité et ferveur. Les habitants, la faune, la flore, les paysages magnifiques sont déclinés à travers cette phrase : « Il est beau mon pays Burundi » * 

« IL EST BEAU MON PAYS BURUNDI »


Et PUIS….. ACCROCHEZ-VOUS…un épisode extrême de tachycardie contre laquelle aucun bétabloquant ne sera efficace…

Au coeur du Burundi, se déroule une extraordinaire aventure. L’histoire d’une femme de 57 ans, Marguerite Barankitsé dite Maggy. Elle est enseignante de formation, Tutsie et dans son pays le Burundi  en 1993, Tutsis et Hutus se massacrent. En octobre, elle échappe à la mort, lors d’une tuerie à l’évêché, perd soixante membres de sa famille et sauve 25 enfants.

index

Dans les premiers mois qui suivent les massacres, elle fonde 3 centres d’accueils qui rassemblent plus de 400 orphelins des 2 ethnies, tous témoins de l’assassinat de leurs parents.

La « maison Shalom »  est un de ces centres d’accueils. Je vous invite à partager cet hommage à Maggy et à son centre d’accueil, chanté et dansé par ces miraculés. Ils sont devenus adultes, beaucoup ont été torturés et sont aveugles.

« MAISON SHALLOM »

Celle que les enfants appellent « O’Ma », la grand mère en langue Kirundi, leur apprend à se respecter. 21 ans plus tard, à force d’opiniâtreté, de passion et surtout de foi, elle a participé d’une façon phénoménale à la reconstruction de son pays, plus particulièrement de sa province Ryuigi.

Ce sont des villages de maisons pour les orphelins qui sortent de terre. Puis un hôpital flambant neuf, une école d’infirmière, une école normale, un centre de formation capable de donner rapidement un métier manuel dans ce pays où on manque de tout. Elle relance l’agriculture en faisant installant des systèmes d’irrigation.

Son charisme, son acharnement font d’elle une personnalité reconnue dans le monde entier. Récompensée à plusieurs reprises pour son action en faveur de la paix, elle est souvent comparée à Nelson Mandela, avec qui elle partage cette même volonté de pardon et de réconciliation interethnique.

images 2

La renaissance dérange, mais Maggy n’en a que faire. Elle connait sa mission, même au péril de sa vie. Car « le seul combat qui vaille la peine d’être mené est celui pour la paix » dit-elle d’une voix douce et pointue et avec un large sourire….

 

J’ai eu l’immense privilège de côtoyer Maggy pendant deux jours en France. Une expérience inoubliable… Faites-moi plaisir…écoutez jusqu’au bout cet hommage.

* Le Burundi est membre de la Francophonie depuis mars 1970. La population du pays est constituée de Hutus (80 %), de Tutsis (19 %)   et deTwas (1 %).

C’est l’un des pays africains où la situation linguistique est des plus simples. En effet, depuis des siècles, une seule langue, le kirundi, langue maternelle de tous les Burundais, a tissé l’histoire du peuple burundais et consolidé sa culture et son unité. Depuis la colonisation, le français a été adopté comme langue administrative et langue de la communication internationale. L’usage du kirundi et du français demeure donc actuellement prédominant au Burundi.

Coup de coeur pour Vanessa Paradis et Benjamin Biolay : Divinidylles.

Vanessa Paradis et Benjamin Biolay

Elle ne pouvait pas mieux tomber, cette consécration aux victoires de la musique : Vanessa Paradis en tant  qu’ interprète de l’année 2014 et Benjamin Biolay, auteur et compositeur d’une chanson sublime.

Coupe-Vanessa-Paradis

Vanessa Paradis parce que je l’aime depuis toujours. A 14 ans je la trouvais déjà craquante avec sa voix de « canari enroué » sur « Jo le taxi ». Et puis il y a eu « Marilyn et John », «  Variation sur le même t’aime », entièrement écrit par Gainsbourg, une période pop anglaise avec Lenny Kravitz, le magnifique « Divinidylle » pour ne parler que des plus connus, et maintenant « Love songs »

« Chanter est ce que j’aime le plus faire dans la vie » dit-elle.

 Vanessa, elle interprète les mots des autres d’une façon sublime, la délicatesse au bout des lèvres. Elle touche, elle distille l’émotion, toute en retenue,  de sa voix si particulière à la Jeanne Moreau. Avez-vous remarqué comme cette voix, calme et grave quand elle parle, devient si légère et s’envole dans les hauteurs quand elle chante ?

Vanessa Paradis, c’est le contraste entre la fragilité d’un corps et  la force d’un regard posé. Et si j’y ajoute un sourire énigmatique sur le ruisseau du bonheur, une seule expression me vient à l’esprit quand je la vois. « Elle a une classe folle, cette femme »

Le cinéma ne s’y est pas trompé et elle a mis son talent au service de nombreux films en France et aux Etats-Unis, mais cet article est avant tout un coup de cœur musical…

 

880226_biolay

 

Benjamin Biolay, parce que c’est un homme de maux à mots. ..d’émaux ciselés..

Il a la sensibilité du musicien, une façon détournée de dire les choses, et une poésie qui transpire dans chaque  phrase, qu’elle soit faite de notes ou de lettres.

Il arbore une attitude et une voix plutôt introverties ( à la Daho), et pourtant la presque insolence du regard rappelle Gainsbourg, l’impertinence en moins. Des femmes comme Elodie Frégé, Kerenn Ann et Chiara Mastroianni ne s’y sont pas trompées en le choisissant comme auteur compositeur de leur album.

Je vous invite à visionner cette vidéo. Mettez une petite laine d’abord…Vous allez frissonner de plaisir et d’émotion.

LA CHANSON DES VIEUX CONS

   Tant qu’on ne sait pas, qu’on ne sait rien

Tant qu’on est de gentils petits chiens

Tant que la petite santé va bien

On n’est pas la queue d’un être humain

 

Tant qu’on ne sait pas le coup de frein

Qui vous brule à vif un jour de juin

Tant qu’on ne sait pas que tout s’éteint

On ne donne quasi jamais rien

 

Tant qu’on ne sait pas que tout éreinte

Tant qu’on ne sait pas ce qu’est la vraie crainte

Tant qu’on n’a jamais subi la feinte

Ou regardé pousser le lierre qui grimpe

 

Tant qu’on n’a pas vu le ciel d’étain

Flotter le cadavre d’un humain

Sur un fleuve nu comme un dessin

Juste un ou deux traits au fusain

 

C’est une chanson, une chanson

Pour les vieux cons

Comme moi, petite conne d’autrefois

C’est une chanson, une chanson,

Qui vient du fond, de moi

Comme un puit sombre et froid

 

Tant qu’on ne sait pas qu’on est heureux

Que là haut ce n’est pas toujours si bleu

Tant qu’on est dans son nuage de beuh

Qu’on ne se dit pas je veux le mieux

 

Tant qu’on n’a pas brulé le décors

Tant qu’on n’a pas toisé un jour la mort

Tant qu’on a quelqu’un qui vous sert fort

On tombe toujours un peu d’accord

 

C’est une chanson, une chanson

Pour les vieux cons

Comme toi, petit con d’autrefois

C’est une chanson, une chanson,

Qui vient du fond, de moi

Comme un puits sombre et froid

 

Tant qu’on ne sait pas ce qu’est la fuite

Et la honte que l’on sait qu’on mérite

Tant qu’on danse au bal de hypocrites

Qu’on n’a jamais plongé par la vitre

 

Tant qu’on n’a pas vu brûler son nid

En quelques minutes à peine fini

Tant qu’on croit en toutes ces conneries

    Qui finissent toutes par « Pour la vie »

 

Un deuxième cadeau en prime, la vidéo de « la superbe » qui porte parfaitement bien son titre…

 

 

Coup de coeur à Julien Doré

Julien Doré, un Ovni à la fièvre romantique incurable…

ob_991e094fdc68ca3b6a773528270ff63e_julien-dore-love

Plus qu’un coup de cœur, c’est un vrai coup de foudre que je souhaite partager avec vous. Voici le portrait d’un poète à part, auteur, compositeur interprète, acteur, génie à la mélancolie teintée d’une véritable sincérité artistique.

Sorti d’un radio crochet en 2007, Julien Doré est un dandy populaire, valsant entre folie douce et grâce langoureuse.

Deux premiers opus « Ersatz » et « Bichon » dans lesquels il nous a baladés  sur sa « Baie des anges » et ses « Bords de mer », et voici de nouvelles destinations exotiques « Viborg , Paris , Seychelles , Cherbourg, Séville, Angoulême, vers lesquelles il nous invite à le suivre.

Et on le suit…avec bonheur…

Son dernier album « Love » est nommé aux victoires de la musique dans la catégorie « meilleur album ». Sombre et lumineux, il ose l’improbable association de chansons sophistiquées sur la mémoire amoureuse et d’une ode à Michel Platini, mais toujours à travers une prose douloureuse et légèrement déjantée.

 

MON APACHE

Cette promesse, c’est de l’or que tu caches
En attendant les Apaches et leurs centaures
Oh mon inouïe antilope dans tes flancs
Et leur reflet roux d’enfance dort un cyclope

D’où vient la soie de ton ventre et d’où vient
L’ardeur de ces beaux élans que tu défends
Où vont les flots noirs de cendres, les vaisseaux
Logés au creux de ta peau couleur d’encre

Une flèche en plein coeur, un ciel à la dérive
Et je meurs de nous survivre
Un alezan sur la grève de nouveau enfin libre
Et je crève de nous survivre

Cette lueur plus encore, tu la caches
En attendant les Apaches et leur trésor
Oh mon inouïe, amazone, tu nous quittes
Et l’été se fait automne, black light whitening

Une flèche en plein coeur, un ciel à la dérive
Et je meurs de nous survivre
Un alezan sur la grève de nouveau enfin libre
Et je crève de nous survivre

Cette promesse c’est de l’or que tu caches
En attendant les Apaches,
Cette promesse c’est de l’or que tu caches
Moi je t’attends, mon Apache

Coup de coeur à Camélia Jordana

Petit oiseau deviendra grand.

 « Il y a quatre ans, j’ai quitté le cocon familial pour aller à la rencontre de gens qui parlent ma langue, la musique. »

 Révélée en 2009, à l’âge de 16 ans, grâce à un télé crochet, Camélia Jordana mène aujourd’hui deux carrières de front, cinéma et chanson, avec bonheur et talent. Un premier album certifié disque de platine en poche, elle est en passe de sortir prochainement un deuxième album très attendu.

 800px-Paris_-_Salon_du_livre_2012_-_Camélia_Jordana_-_003

Ce petit bout de bonne femme à la voix rauque et au parcours atypique, s’engage afin de défendre les droits de l’enfant  dans le monde, en associant sa chanson « Non non non, (écouter Barbara) à l’UNICEF FRANCE.

A l’occasion du cinquantième anniversaire de la mort de Piaf (10 octobre 1962), elle offre une version de « l’hymne à l’amour » qui personnellement, me donne des frissons.

Je ne résiste pas à l’envie de les partager avec vous…

http://www.youtube.com/watch?v=dgCgra-9U1c

 

L’HYMNE A L’AMOUR

 Le ciel bleu sur nous peut s´effondrer

Et la terre peut bien s´écrouler

Peu m´importe si tu m´aimes

Je me fous du monde entier

Tant qu´l´amour inond´ra mes matins

Tant que mon corps frémira sous tes mains

Peu m´importent les problèmes

Mon amour puisque tu m´aimes

J´irais jusqu´au bout du monde

Je me ferais teindre en blonde

Si tu me le demandais

J´irais décrocher la lune

J´irais voler la fortune

Si tu me le demandais

Je renierais ma patrie

Je renierais mes amis

Si tu me le demandais

On peut bien rire de moi

Je ferais n´importe quoi

Si tu me le demandais

PIAF

Si un jour la vie t´arrache à moi

Si tu meurs que tu sois loin de moi

Peu m´importe si tu m´aimes

Car moi je mourrai aussi

Nous aurons pour nous l´éternité

Dans le bleu de toute l´immensité

Dans le ciel plus de problèmes

Mon amour crois-tu qu´on s´aime

Dieu réunit ceux qui s´aiment

Coup de coeur musical : « L’INDIFFERENCE »

indifférence

A l’occasion du Téléthon et de l’ouverture des restos du coeur, j’ai choisi de construire mon coup de cœur musical autour du thème de l’indifférence, à partir de cette chanson co-signée par Maurice Vidalain en 1977 et  interprétée de façon magistrale par Gilbert Bécaud (1927-2001).

Pourquoi cette chanson ancienne ? J’aurais pu favoriser « Pas l’indifférence » de J.J. Goldman, chantée par ZAZ, ou un slam plus actuel de Grand Corps Malade…

La raison est simple: « Qu’en est-il 36 ans plus tard »

Les associations caritatives nous rappellent chaque année que des hommes et des femmes vivent dans la pauvreté, que des enfants meurent de myopathie ou de maladies orphelines. Nous nous donnons meilleure conscience en apportant notre contribution et puis nous passons à autre chose.

Ecoutez  avec moi cette chanson magnifique, visionnez cette vidéo jusqu’au bout, les paroles illustrent d’elles-mêmes une plaie sociale de plus en plus béante.

Et ENSEMBLE mobilisons-nous de façon durable…

L’INDIFFERENCE

http://www.youtube.com/watch?v=H5AL8hEVyaE

Les mauvais coups, les lâchetés

Quelle importance

Laisse-moi te dire

Laisse-moi te dire et te redire ce que tu sais

Ce qui détruit le monde c´est :

L´indifférence

Elle a rompu et corrompu

Même l´enfance

Un homme marche

Un homme marche, tombe, crève dans la rue

Eh bien personne ne l´a vu

L´indifférence

images copie

 L´indifférence

Tu es l´agneau, elle est le loup

L´indifférence

Un peu de haine, un peu d´amour

Mais quelque chose

L´indifférence

Chez toi tu n´es qu´un inconnu

L´indifférence

Tes enfants ne te parlent plus

L´indifférence

Tes vieux n´écoutent même plus

Quand tu leur causes

Vous vous aimez et vous avez

Un lit qui danse

Mais elle guette

Elle vous guette et joue au chat à la souris

Mon jour viendra qu´elle se dit

L´indifférence

images copie

 L´indifférence

Tu es l´agneau, elle est le loup

L´indifférence

Un peu de haine, un peu d´amour

Mais quelque chose

L´indifférence

Tu es cocu et tu t´en fous

L´indifférence

Elle fait ses petits dans la boue

L´indifférence

Y a plus de haine, y a plus d´amour

Y a plus grand-chose

L´indifférence

Avant qu´on en soit tous crevés

D´indifférence

Je voudrais la voir crucifier

L´indifférence

Qu´elle serait belle écartelée

L´indifférence

 

En parallèle à la publication de ce coup de coeur, les iPaginauteurs ont été invités à participer à un atelier d’écriture sur le thème de l’indifférence. Vous trouverez ici tous les textes produits au cours de ce week-end.