Archives par mot-clé : solidarité

Coup de cœur francophone

  DEUX COUPS DE CŒUR…DEUX RYTHMES DIFFERENTS ET POURTANT TOUT A FAIT COMPATIBLES… CAR ILS SONT TOUS LES DEUX UN HOMMAGE A L’AMOUR …

Une bradycardie tout d’abord, mais dont chaque contraction enverra un afflux de sang suffisant en périphérie, pour apaiser vos vies essoufflées. Posez-vous… çà fait rêver, non ?

Steve SOGO est un jeune artiste, compositeur, bassiste et guitariste Burundais. Son style est moderne d’inspiration traditionnelle africaine, saupoudré de blues jazz. Il a trois albums à son actif, et le titre à l’écoute aujourd’hui l’a propulsé sur la scène internationale fin 2008.

StevenSogo

Dans cette vidéo, il rend hommage à son pays avec simplicité et ferveur. Les habitants, la faune, la flore, les paysages magnifiques sont déclinés à travers cette phrase : « Il est beau mon pays Burundi » * 

« IL EST BEAU MON PAYS BURUNDI »


Et PUIS….. ACCROCHEZ-VOUS…un épisode extrême de tachycardie contre laquelle aucun bétabloquant ne sera efficace…

Au coeur du Burundi, se déroule une extraordinaire aventure. L’histoire d’une femme de 57 ans, Marguerite Barankitsé dite Maggy. Elle est enseignante de formation, Tutsie et dans son pays le Burundi  en 1993, Tutsis et Hutus se massacrent. En octobre, elle échappe à la mort, lors d’une tuerie à l’évêché, perd soixante membres de sa famille et sauve 25 enfants.

index

Dans les premiers mois qui suivent les massacres, elle fonde 3 centres d’accueils qui rassemblent plus de 400 orphelins des 2 ethnies, tous témoins de l’assassinat de leurs parents.

La « maison Shalom »  est un de ces centres d’accueils. Je vous invite à partager cet hommage à Maggy et à son centre d’accueil, chanté et dansé par ces miraculés. Ils sont devenus adultes, beaucoup ont été torturés et sont aveugles.

« MAISON SHALLOM »

Celle que les enfants appellent « O’Ma », la grand mère en langue Kirundi, leur apprend à se respecter. 21 ans plus tard, à force d’opiniâtreté, de passion et surtout de foi, elle a participé d’une façon phénoménale à la reconstruction de son pays, plus particulièrement de sa province Ryuigi.

Ce sont des villages de maisons pour les orphelins qui sortent de terre. Puis un hôpital flambant neuf, une école d’infirmière, une école normale, un centre de formation capable de donner rapidement un métier manuel dans ce pays où on manque de tout. Elle relance l’agriculture en faisant installant des systèmes d’irrigation.

Son charisme, son acharnement font d’elle une personnalité reconnue dans le monde entier. Récompensée à plusieurs reprises pour son action en faveur de la paix, elle est souvent comparée à Nelson Mandela, avec qui elle partage cette même volonté de pardon et de réconciliation interethnique.

images 2

La renaissance dérange, mais Maggy n’en a que faire. Elle connait sa mission, même au péril de sa vie. Car « le seul combat qui vaille la peine d’être mené est celui pour la paix » dit-elle d’une voix douce et pointue et avec un large sourire….

 

J’ai eu l’immense privilège de côtoyer Maggy pendant deux jours en France. Une expérience inoubliable… Faites-moi plaisir…écoutez jusqu’au bout cet hommage.

* Le Burundi est membre de la Francophonie depuis mars 1970. La population du pays est constituée de Hutus (80 %), de Tutsis (19 %)   et deTwas (1 %).

C’est l’un des pays africains où la situation linguistique est des plus simples. En effet, depuis des siècles, une seule langue, le kirundi, langue maternelle de tous les Burundais, a tissé l’histoire du peuple burundais et consolidé sa culture et son unité. Depuis la colonisation, le français a été adopté comme langue administrative et langue de la communication internationale. L’usage du kirundi et du français demeure donc actuellement prédominant au Burundi.

Coup de coeur musical : « L’INDIFFERENCE »

indifférence

A l’occasion du Téléthon et de l’ouverture des restos du coeur, j’ai choisi de construire mon coup de cœur musical autour du thème de l’indifférence, à partir de cette chanson co-signée par Maurice Vidalain en 1977 et  interprétée de façon magistrale par Gilbert Bécaud (1927-2001).

Pourquoi cette chanson ancienne ? J’aurais pu favoriser « Pas l’indifférence » de J.J. Goldman, chantée par ZAZ, ou un slam plus actuel de Grand Corps Malade…

La raison est simple: « Qu’en est-il 36 ans plus tard »

Les associations caritatives nous rappellent chaque année que des hommes et des femmes vivent dans la pauvreté, que des enfants meurent de myopathie ou de maladies orphelines. Nous nous donnons meilleure conscience en apportant notre contribution et puis nous passons à autre chose.

Ecoutez  avec moi cette chanson magnifique, visionnez cette vidéo jusqu’au bout, les paroles illustrent d’elles-mêmes une plaie sociale de plus en plus béante.

Et ENSEMBLE mobilisons-nous de façon durable…

L’INDIFFERENCE

http://www.youtube.com/watch?v=H5AL8hEVyaE

Les mauvais coups, les lâchetés

Quelle importance

Laisse-moi te dire

Laisse-moi te dire et te redire ce que tu sais

Ce qui détruit le monde c´est :

L´indifférence

Elle a rompu et corrompu

Même l´enfance

Un homme marche

Un homme marche, tombe, crève dans la rue

Eh bien personne ne l´a vu

L´indifférence

images copie

 L´indifférence

Tu es l´agneau, elle est le loup

L´indifférence

Un peu de haine, un peu d´amour

Mais quelque chose

L´indifférence

Chez toi tu n´es qu´un inconnu

L´indifférence

Tes enfants ne te parlent plus

L´indifférence

Tes vieux n´écoutent même plus

Quand tu leur causes

Vous vous aimez et vous avez

Un lit qui danse

Mais elle guette

Elle vous guette et joue au chat à la souris

Mon jour viendra qu´elle se dit

L´indifférence

images copie

 L´indifférence

Tu es l´agneau, elle est le loup

L´indifférence

Un peu de haine, un peu d´amour

Mais quelque chose

L´indifférence

Tu es cocu et tu t´en fous

L´indifférence

Elle fait ses petits dans la boue

L´indifférence

Y a plus de haine, y a plus d´amour

Y a plus grand-chose

L´indifférence

Avant qu´on en soit tous crevés

D´indifférence

Je voudrais la voir crucifier

L´indifférence

Qu´elle serait belle écartelée

L´indifférence

 

En parallèle à la publication de ce coup de coeur, les iPaginauteurs ont été invités à participer à un atelier d’écriture sur le thème de l’indifférence. Vous trouverez ici tous les textes produits au cours de ce week-end.

 

Construire des bibliothèques pour se reconstruire…

bibliothèques sans frontières

Un focus sur une ONG toute particulière qui mérite le détour et que l’on s’attarde sur son travail. Bibliothèque sans frontière œuvre au plus proche d’elle comme notamment dans six centres d’accueil et d’hébergement en île de France, où elle intervient auprès de publics en grande précarité avec le programme « Tournons la page ! », ou encore en Haïti : « Construire des bibliothèques pour se reconstruire », « L’urgence de lire » , les bibliothèques sont bel et bien dans leur démarche  des outils d’éducation tout au long de la vie, aux lendemains des plus grandes injustices…

L’ONG défend les valeurs telles que les partenariats locaux, le développement durable, la démocratie et les droits humains, la diversité culturelle…

Focus :  

Créée en 2007 à l’initiative de Patrick Weil, Bibliothèques Sans Frontières est aujourd’hui l’une des principales ONG de développement culturel et social par le livre dans le monde francophone. Elle défend l’idée  que l’accès à l’information et la diffusion de la culture sont deux composantes essentielles – et pourtant sous-investies – du développement économique et humain et de la démocratisation des sociétés

Présente dans 20 pays et aussi en France, BSF vient en appui à des initiatives locales par la création de bibliothèques pour favoriser l’éducation, l’accès à l’information et à la culture et la promotion du patrimoine. A travers l’informatisation et l’équipement de centres documentaires pédagogiques et culturels, le don de livres, la formation professionnelle de bibliothécaires et la mise en réseau des bibliothèques, elle agit au quotidien pour l’accès au savoir dans le monde.

En 5 ans d’action, Bibliothèques Sans Frontières a conduit des projets dans 20 pays à travers le monde, appuyé 225 bibliothèques et formé plus de 450 bibliothécaires.  Aujourd’hui, le développement de BSF continue avec l’établissement d’antennes en Belgique et aux Etats-Unis et une ambition forte : mettre les bibliothèques au centre de l’agenda politique en matière de développement international.

Pour accéder sur le site de l’ONG et en apprendre bien plus encore, cliquez ici !

Journée mondiale contre le cancer : mobilisons-nous !

 

visuel_journée_mondiale_4_fev_2013
 

Une journée qu’ipagination ne pouvait pas manquer. Tout à commencé l’année dernière. Une rencontre entre un auteur, Bluewriter, et un de ses lecteurs, Hervé Tiss. Une vive émotion puisque l’auteur et artiste au grand coeur, postait sur ipagination un formidable texte mis en voix, qui allait être mis sur le site d’Hervé Tiss « Stop au cancer » .

De « Tendre et vif espoir de guérison » allait naître une idée formidable, un mouvement d’auteurs, que nous avons baptisés  « L’ipaginacoeur, les auteurs solidaires« . D’autres projets de solidarités allaient voir le jour. Mais pour en revenir au cancer qui nous préoccupe tout particulièrement en cette journée, une chaîne de solidarité se mettait en place et ce sont ce jour, 22 auteurs qui sont déjà mobilisés via ipagination !

L’objectif est simple, réunir 100 textes afin d’éditer les meilleurs d’entre eux, dans le but de soutenir financièrement une association qui oeuvre à la lutte contre le cancer.

En cette journée particulière, nous vous recommandons tout particulièrement de vous rendre sur le site d’Hervé Tiss, vous y trouverez des articles de qualité, engagés à la cause des patients, mais aussi une veille active pour que changent certaines choses, des lois certes, mais surtout des regards, ceux de notre société.

stop au cancer 2

A l’occasion de cette journée de sensibilisation importante, Falbalapat  que l’on ne vous présente plus, vous propose une journée entière sur notre page Facebook, dédiée à cette cause qui nous concerne tous. Entre textes d’auteurs, photos et articles , vous aurez l’occasion de relayer cette journée auprès de vos proches ou collègues. Twitter relaiera également cette journée : rejoignez-nous !

facebook250

et/ou 

suivez-nous_twitter

A toutes les personnes qui souffrent en ce moment, qui luttent aussi, à leurs proches, nous vous témoignons tout notre soutien. Avec vous, au côté d’Hervé Tiss en porte-voix pour dire « Stop au cancer » !

iPaginacoeur : les auteurs solidaires !

iPaginacoeur : les auteurs solidaires !

Ainsi naquit l’ iPaginacœur : les auteurs solidaires :

 

Parce que la vie est faite de rencontres qui peuvent bouleverser à tout jamais. Parce que l’auteur bougon, solitaire et narcissique que vous imaginez est en réalité un être d’une très grande sensibilité, très souvent, et que, s’il lui arrive de se retrancher dans un univers parallèle, c’est bien en raison d’une société qui lui semble fade, froide aussi.

Ceux qui savent passer outre les apparences et côtoyer de près les écrivains le confirment : dans tout acte d’écriture il y a des tripes, de l’engagement ainsi que la volonté de faire entendre une voix ou un message. Il est d’ailleurs curieux de noter qu’il existe entre ces personnes-là, celles qui, de près ou de loin, concourent à promouvoir l’humanisme, une attractivité inconsciente. Parfois, elles se retrouvent au sein d’une ou plusieurs associations dans lesquelles chaque membre travaille à l’évolution positive de son credo personnel.

Sur iPagination, nous sommes au carrefour d’une générosité déployée sans compter. Aussi devons-nous accompagner l’auteur dans son envie de faire progresser les causes qui lui semblent les plus importantes, celles qu’il n’est pas permis de mépriser, et encore moins d’ignorer. On peut être sans le sou, ou à cours face aux trop nombreuses sollicitations financières mais l’on peut tout de même agir et faire parler les mots. En effet, l’écrit constitue un acte majeur en tant que témoignage laissé à la société. Dans un monde de plus en plus trouble et déshumanisé, il nous appartient de faire fructifier les trésors que constituent les talents d’écriture et la créativité en général et de mettre en place ces véritables forces de construction.

Suite à ce constat, iPagination a décidé de promouvoir ces auteurs en particulier afin qu’ils puissent prêter leur plume et leur talent aux associations humanitaires qui le souhaitent. Ce serait aussi l’occasion, pour lesdites associations, de découvrir iPagination dans toute sa richesse. Puisque le monde de l’écriture se veut ouverture et partage, alors l’iPaginacœur s’impose avec force et passion…

Dans cette rubrique spéciale de l’iPaginablog, retrouvez nos actualités en lien avec ce que l’Humanité, à travers son art et son écriture, a de meilleur à donner, dans un avenir résolument iPaginatif…

Les projets menés :

– Appel à textes « Contre le cancer » en soutien à la cause soutenue par Hervé Tiss. Objectif : 100 textes, en vue d’une publication dont l’argent recueilli sera reversé à une association qui agit contre le  cancer.

– Concours réguliers mené conjointement avec Laurent Pigeault de l’association PACIR : Les auteurs écrivent des paroles de chansons qui seront jouées et interprétées dans le cadre d’une comédie musicale dont l’argent est reversé pour chaque projet à une oeuvre caritative ( « Les enfants d’Haïti, la vie continue », l’ « UNICEF » etc…).