Archives par mot-clé : beauté

Ipagina’Son s’émeut d’un hymne à la beauté de la vie.

affiche de Bluewriter
affiche de Bluewriter

Votre lectrice du jour : Sortilège

 

Les jours passent et s’évaporent comme autant d’arcs-en-ciels, de particules, d’étincelles et de brumes.

L’amour de la vie est décrit avec la beauté de la simplicité. Il est dans le ciel, une mosaïque d’énergies qui sublime cette magnificence qui fait se sentir…vivant…

Voici un hymne poème à cette vie qui regorge d’étincelles et qui rayonne d’émotions. Ce regard émerveillé et philosophe sur la vie de Marcel Faure, sélectionné par  Amaranthe, est lu pour vous par Sortilège.

Laissez votre âme s’envoler tout là-haut…

 

nuit-etoiles-lune

 

A LA LUNE  ET AUX ETOILES

– Marcel Faure-

La danse des jours et des mots

Vendredi 1er mars 2013

***

À la lune et aux étoiles

Aux comètes qui s’en vont plus loin effilocher leurs traînes

À tout ce qui nous émerveille

***

Aux jours feutrés qui se réchauffent au coin du feu

Aux silences qui se sourient du bout des yeux

Aux vallées qui épousent les brumes

Aux plissements de nos paupières repues

***

À la matrice de nos rêves

À nos cœurs dévastés de tendresse

À toutes ces nuits blanches dans l’ombre d’un poème

À l’étincelle à la flamme au feu au volcan

***

À toi aussi minuscule échantillon d’humanité qui te débats sur la première marche de l’arc-en-ciel 

***

O combien je vous aime glorieux mélanges de particules

Votre foisonnement à l’échelle des mondes

Votre bouillonnement dans ma chair et mon sang

***

COUP DE COEUR MUSICAL : JEAN-LOUIS MURAT

jlm

C’est un homme solitaire et introverti, Jean-Louis Murat… Un homme amoureux viscéralement de son Auvergne natale, dans laquelle il puise probablement son harmonie intérieure ainsi que son inspiration poétique pour l’écriture et la musique.

Il joue très tôt de plusieurs instruments ( saxophone, guitare) et développe son goût pour le chant.  Avec son groupe, Il est remarqué par William Sheller puis entame en solitaire, une tournée avec Charlélie Couture.

Le succès s’installe, les CD s’enchainent – pas moins de quinze entre 1984 et 2014 –    suivis par de longues tournées.  Au fil de sa carrière il est amené à collaborer avec Mylène Farmer, Camille, Isabelle, Boulay, Julien Clerc entre autres…

Il élargit son spectre artistique au métier d’acteur Il s’intéresse au bouddhisme et s’engage pour la cause tibétaine, Jean-louis est un créatif prolifique et un méditeur. Le contraste est intéressant et compatible. Ce n’est pas par hasard que le journal le soir lui a décerée le titre de « personnalité de l’année » en 2011

UnknownEn 2013, suite au décès de son père, Murat travaille un nouvel album « BABEL » avec le Delano Orchestra, groupe pop folk auvergnat. Ecriture et musique sont bouclées en quarante jours. L’artiste compare cette perte à la chute d’une branche malade qui redonne de la vigueur à l’arbre.

Voici ‘J’ai fréquenté la beauté » un bijou extrait de ce très bel album sorti en octobre 2014, succès critique et public avec plus de 20 000 albums vendus..

Capture d’écran 2015-09-10 à 13.22.38

Ipagina’Son vous invite en plein coeur du paradis…

affiche de Bluewriter
affiche de Bluewriter

Votre lectrice du jour : Sortilège

« C’est en foulant ton sol qu’on sait le paradis »

C’est le dernier vers de ce somptueux poème de Lala . Elle nous emmène dans ses bagages, en partance pour l’île Maurice et nous la suivons avec bonheur. On dit que cette île » fut créée d’abord et qu’ensuite le paradis fut créé à son image. » 

Inspiratrice, elle peut sembler inaccessible et pourtant elle se laisse admirer, claire et obscure à la fois, séductrice et tentatrice, puissante et fragile. Lala nous conte la douceur du vent et l’assaut des vagues, le soleil, les embruns, la beauté…

ile-maurice

Les alexandrins, l’absence de ponctuation, la tendresse, la douceur des mots ajoutent à la sensualité et la langueur environnantes. Ce souffle, si bien évoqué par Lala, c’est la respiration de l’île, mais celle de la vie également.

Laissez-vous bercer et dériver comme moi par la caresse des vagues, comme à celles de la vie…et par la voix magique de Sortilège.
C’est presque une déclaration d’amour..
 —————–
 ( Poème sélectionné par les conseillers d’iPagination)

Sous un nuage blanc sous un soleil blafard

Entourée de granit et parée de sablons

Tu salues les marins du clin d’œil de ton phare

Et séduis les sirènes d’un vent de violon

Couchée évanouie sous le feu du soleil

Brûlée par la touffeur d’un midi estival

Cachée sous les sapins enivrée de sommeil

Tu exhales encore un relent triomphal

silder-ile-maurice

Inquiète des montées des avides marées

Mais te laissant lécher avant d’être engloutie

Des assauts incessants du ressac imprégnée

Nacrée par les embruns des vagues en furie

Parenthèse hédoniste et exilée du monde

Gardienne des valeurs de force et de défi

Inspiration de vie ou rêverie féconde

C’est en foulant ton sol qu’on sait le paradis