Ce mal de vivre qui hante une âme à fleur de peau et dévoile son vague à l’âme malgré le bleu de l’été,. Voici une ode au spleen qui nous permet de mieux apprécier la lumière…

Tagués avec : , , , , , , , , , , , , , , , ,