Archives par mot-clé : échange

QUIZ FRANCOPHONE : « Chez moi, on dit comme ça »

 

QUIZ LITTERAIRENe vous fiez pas aux apparences des quelques premières questions assez faciles pour vous mettre en chauffe. Il s’agit là d’un véritable défi que vous proposent les iPaginauteurs. Tous les quiz – lorsqu’ils sont prêts – sont mis en ligne pour le vendredi, juste avant le défi du week-end (pour en savoir plus, cliquez ici ). Ce quiz vous est proposé par Agathe. Arriverez-vous à réaliser un sans-faute ? 

QUIZ FRANCOPHONE : "Chez moi on dit comme ça"

Départ
Félicitation - vous avez complété QUIZ FRANCOPHONE : "Chez moi on dit comme ça". Vous avez obtenu %%SCORE%% sur %%TOTAL%%. Votre performance a été évaluée à %%RATING%%
Vos réponses sont surlignées ci-dessous.
Retour
Les questions en gris sont complétées.
12345
678910
Fin
Retour

C’était en effet la première question posée lors des examens oraux en latin. Le mot quiz apparaît, avec cette signification de « questionnaire » (un mot argot quiz existait déjà et signifiait « personne louche »), dans la langue anglaise en 1886. Le mot est ensuite passé dans la langue française.

L’histoire raconte qu’au théâtre de Dublin, le propriétaire du nom de Richard Daly fait un pari qu’il pouvait, dans les quarante-huit heures faire d’un mot absurde, le plus connu de toute la ville, et que le public lui fournirait un sens pour elle. Après une performance, un soir, il a donné ses cartes de membres du personnel avec le mot «quizz» écrit sur ​​eux, et leur dit d’écrire le mot sur ​​les murs de la ville. Le lendemain, le mot étrange était la coqueluche de la ville, et dans un court laps de temps, il a fait partie de la langue. Le récit plus détaillé de ce supposé exploit (dans F. T. Porter’s Gleanings and Reminiscences, 1875 ) donne la date de 1791. Le mot, cependant, était déjà en usage à cette époque, qui signifie «une étrange ou excentrique personne, et avait été utilisé dans ce sens par Fanny Burney dans son journal intime, le 24 Juin 1782.

Au plaisir de vous défier lors d’un prochain Quiz, et n’hésitez pas à mettre en commentaire le score – réel – que vous avez obtenu et les questions qui vous ont semblé compliquées…

Quiz littéraire : Des premiers mots inoubliables…

 

QUIZ LITTERAIRENe vous fiez pas aux apparences des quelques premières questions assez faciles pour vous mettre en chauffe. Il s’agit là d’un véritable défi que vous proposent les iPaginauteurs. Tous les quiz – lorsqu’ils sont prêts – sont mis en ligne pour le vendredi, juste avant le défi du week-end (pour en savoir plus, cliquez ici ). Ce quiz vous est proposé par Agathe et Lilas. Arriverez-vous à réaliser un sans-faute ? 

« CES PREMIERS MOTS QUI MARQUENT »

On appelle ces premiers mots "l'incipit" d'un roman, et ils peuvent être décisifs : en littérature comme ailleurs, la première impression est souvent la bonne. Les premières lignes d'un bouquin peuvent attiser la curiosité ou, au contraire, faire naitre la crainte que cette lecture soit une corvée. Au delà du test de connaissance, ce quiz a pour but de vous donner envie de vous replonger dans l’atmosphère magique d’oeuvres célèbres. En cliquant sur la bonne réponse, vous découvrirez les quelques lignes suivant l’incipit.
Départ
Félicitation - vous avez complété « CES PREMIERS MOTS QUI MARQUENT ». Vous avez obtenu %%SCORE%% sur %%TOTAL%%. Votre performance a été évaluée à %%RATING%%
Vos réponses sont surlignées ci-dessous.
Retour
Les questions en gris sont complétées.
12345
678910
Fin
Retour

C’était en effet la première question posée lors des examens oraux en latin. Le mot quiz apparaît, avec cette signification de « questionnaire » (un mot argot quiz existait déjà et signifiait « personne louche »), dans la langue anglaise en 1886. Le mot est ensuite passé dans la langue française.

L’histoire raconte qu’au théâtre de Dublin, le propriétaire du nom de Richard Daly fait un pari qu’il pouvait, dans les quarante-huit heures faire d’un mot absurde, le plus connu de toute la ville, et que le public lui fournirait un sens pour elle. Après une performance, un soir, il a donné ses cartes de membres du personnel avec le mot «quizz» écrit sur ​​eux, et leur dit d’écrire le mot sur ​​les murs de la ville. Le lendemain, le mot étrange était la coqueluche de la ville, et dans un court laps de temps, il a fait partie de la langue. Le récit plus détaillé de ce supposé exploit (dans F. T. Porter’s Gleanings and Reminiscences, 1875 ) donne la date de 1791. Le mot, cependant, était déjà en usage à cette époque, qui signifie «une étrange ou excentrique personne, et avait été utilisé dans ce sens par Fanny Burney dans son journal intime, le 24 Juin 1782.

Au plaisir de vous défier lors d’un prochain Quiz, et n’hésitez pas à mettre en commentaire le score – réel – que vous avez obtenu et les questions qui vous ont semblé compliquées…

iPagina’Son invite un magicien original…

Tout d’abord, permettez-moi de souhaiter la bienvenue à  une nouvelle lectrice à haute voix du groupe iPagina’Son. Sortilège.

Elle se présente à vous ici :

 

magicien-ile-de-france

Ce magicien a la capacité de faire changer les rapports entre les êtres, de gommer les différences, d’entretenir le partage. Tout change quand il n’est plus là…et le manque s’installe.

Ce tour de magie finalement ce n’est rien…et pourtant il fait toute la différence. D’ailleurs il est très facile à apprendre et à la portée de tous.  Essayons voulez-vous ?

Voici un texte d’Olivia, au message puissant chargé de tendresse et de sensibilité. Il a été remarqué et sélectionné par Amaranthe.

Sortilège a eu envie de le lire pour notre plus grand bonheur.

LE MAGICIEN

– Olivia –

Près de chez moi habite un magicien. Un vrai. Non pas qu’il ait des vêtements brillants ni des yeux troublants, non, il ressemble à Monsieur tout-le-monde. D’ailleurs, personne ne le remarque vraiment, personne ne fait attention à lui. Lui, pourtant, fait attention à tout ce qui l’entoure.

Les chiens du quartier ont tout de suite compris qu’il était leur ami. Les petits enfants aussi. Les plus grands se moquent de lui derrière son dos, il est tellement différent, il doit être anormal. Il est bien trop doux pour être honnête, disent les parents, il faut t’en méfier.

Je ne l’ai jamais entendu hausser la voix ni se mettre en colère. Quelques larmes coulent parfois sur ses joues. Ses vêtements sont d’un autre temps. Je ne saurais lui donner un âge, car il était là bien avant moi. Je me suis habituée à lui.

J’aime le suivre dans la rue quand je promène mon chien. C’est comme ça que j’ai vu qu’il était magicien. Il n’a pas d’habitudes, il erre au gré du vent. Quand il s’arrête, c’est pour cueillir une pâquerette ou un coquelicot.

Les petits commerçants le tolèrent, même s’il n’achète jamais grand’chose. C’est qu’il a le don de changer une atmosphère tristounette en paisible joie. On parlerait même de sérénité. Et la joie, c’est bon pour le commerce.

Il n’a pas d’amis, pourtant, quand il s’assied sur un banc, il ne reste jamais longtemps seul. Un petit vieux, une petite vieille s’assoient à côté de lui, l’un lisant sa gazette, l’autre sortant son tricot. Ils sont tristes et s’ennuient, ce petit tour dehors leur fait passer le temps.

Il n’est pas très bavard, mais il aime écouter. Ce n’est pas monnaie courante et on apprécie. Je ne sais pas ce qu’on peut bien lui raconter, mais jamais il n’a eu l’air étonné. Il a même l’air de tout comprendre. Les vieux ont tellement de choses à partager…

Quand il est au parc, ce sont les toutes jeunes mamans qui le côtoient. Leur bébé est leur seul passe-temps et elles profitent de ces quelques semaines de repos avant de reprendre le boulot. La vie d’une jeune maman n’est pas de tout repos ni sans problème : cela se lit sur leur visage. Un petit tracas de santé, peut-être, une angoisse concernant le comportement de bébé. Cela leur fait du bien de vider leur cœur, il écoute tellement bien.

Quand il ne reste plus personne, il se lève et s’en retourne chez lui, comme il était venu, dans l’indifférence totale.

Un jour, il ne sortit pas de sa maison. Le lendemain, non plus. Les petits commerçants, les petits vieux, les jeunes mamans étaient tristes. Ils s’étaient habitués à cet inconnu qui ne leur demandait rien, mais qui leur faisait tant de bien. Ils se dirent qu’il lui était peut-être arrivé quelque chose et qu’il fallait dorénavant se passer de sa présence.

Le magicien était pourtant fidèle, il sortit à nouveau et le quartier retrouva son petit air paisible et joyeux.

Je ne saurai jamais rien de lui, si ce n’est le nom indiqué sur sa sonnette : SOURIRE.

index

Ipagina’Son valse avec les éléments…

affiche de Bluewriter
affiche de Bluewriter

 Variations sur le temps…

Ce temps qui nous emporte inexorablement vers notre destin. Qui sommes-nous sinon fétus bringuebalés par les éléments ?

Le temps, la mer, le ciel, le temps, l’inéluctable des cinq premiers quatrains débouche vers l’interrogation des deux derniers :

« Y-a-t-il une porte, ?  Y-a-t-il un espoir ?  Il faut que je sorte… »

Après la mélancolie, la porte s’ouvre sur l’espérance…

Ce poème très rythmé a été sélectionné par Patryck Froissart. Il est lu pour vous par Naïade.

tumblr_mzw89qRrtp1s522mdo1_r2_500

LA VALSE DES ELEMENTS

– Christian Vincent – 

Le vent m’emporte
Le vent me tue
Cette mer trop forte
Je n’en peux plus

Vague après vague
Mes murs tremblent
Le ciel divague
Se désassemble

Le temps est assassin
Il dessine les ombres
D’un funeste destin
Sur son lit de décombres

La valse des éléments
Emporte le silence
M’affligeant de tournents
Sans aucune clémence

Je chute et je roule
Une course hasardeuse
Qui bouscule et chamboule
Cette nuit ténébreuse

Y a-t-il une porte?
Y-a-t-il un espoir ?
Il faut que je sorte
De cette nuit trop noire

Un matin viendra
Où tombera la fièvre
Le jour me surprendra
Un sourire sur tes lèvres

 

Quiz : Les plus belles déclarations d’amour…

 

QUIZ LITTERAIRENe vous fiez pas aux apparences des quelques premières questions assez faciles pour vous mettre en chauffe. Il s’agit là d’un véritable défi que vous proposent les iPaginauteurs. Tous les quiz – lorsqu’ils sont prêts – sont mis en ligne pour le vendredi, juste avant le défi du week-end (pour en savoir plus, cliquez ici ). Ce quiz vous est proposé par Agathe. Arriverez-vous à réaliser un sans-faute ?

QUIZ : LES PLUS BELLES DECLARATIONS D'AMOUR

Départ
Félicitation - vous avez complété QUIZ : LES PLUS BELLES DECLARATIONS D'AMOUR. Vous avez obtenu %%SCORE%% sur %%TOTAL%%. Votre performance a été évaluée à %%RATING%%
Vos réponses sont surlignées ci-dessous.
Retour
Les questions en gris sont complétées.
12345
678910
Fin
Retour

C’était en effet la première question posée lors des examens oraux en latin. Le mot quiz apparaît, avec cette signification de « questionnaire » (un mot argot quiz existait déjà et signifiait « personne louche »), dans la langue anglaise en 1886. Le mot est ensuite passé dans la langue française.

L’histoire raconte qu’au théâtre de Dublin, le propriétaire du nom de Richard Daly fait un pari qu’il pouvait, dans les quarante-huit heures faire d’un mot absurde, le plus connu de toute la ville, et que le public lui fournirait un sens pour elle. Après une performance, un soir, il a donné ses cartes de membres du personnel avec le mot «quizz» écrit sur ​​eux, et leur dit d’écrire le mot sur ​​les murs de la ville. Le lendemain, le mot étrange était la coqueluche de la ville, et dans un court laps de temps, il a fait partie de la langue. Le récit plus détaillé de ce supposé exploit (dans F. T. Porter’s Gleanings and Reminiscences, 1875 ) donne la date de 1791. Le mot, cependant, était déjà en usage à cette époque, qui signifie «une étrange ou excentrique personne, et avait été utilisé dans ce sens par Fanny Burney dans son journal intime, le 24 Juin 1782.

Au plaisir de vous défier lors d’un prochain Quiz, et n’hésitez pas à mettre en commentaire le score – réel – que vous avez obtenu et les questions qui vous ont semblé compliquées…